Le CMI : une nouvelle plate-forme technologique pour démocratiser et booster le paiement en ligne au Maroc

Le CMI : une nouvelle plate-forme technologique pour démocratiser et booster le paiement en ligne au Maroc

 

Déploiement d’une nouvelle plate-forme technologique internationale Nestpay et la généralisation du paiement multi-canal Fatourati grâce au soutien des banques. Deux nouveaux leviers pour démocratiser et booster le paiement électronique au Maroc par le Centre Monétique Interbancaire (CMI) et sa filiale Maroc Telecommerce. Les détails.

 

L’année 2016 est sans conteste l’année du virage pour le paiement électronique au Maroc. Sous l’impulsion du Centre Monétique interbancaire (CMI), acquéreur national de transactions monétiques et sa filiale de paiement Multi-Canal Maroc Telecommerce, une nouvelle dynamique commence à se faire sentir au niveau du marché des solutions d’encaissement et de paiement électroniques.

Concrètement, aujourd’hui, le Maroc compte presque 11 millions de cartes bancaires de paiement et réalise un chiffre d’affaires de transactions en ligne de l’ordre de 1,3 milliard de DH en 2015.

L’année 2016 présage le début d’un tournant de ce marché à fort potentiel. Pour preuve, durant le premier trimestre de l’année en cours, l’activité de paiement via internet a enregistré une forte croissance en dépassant le taux de 55% en nombre de paiements et ce sous l’effet des nouveaux services eGov notamment de la Direction générale des Impôts (DGI) et la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Pour supporter cette dynamique, le CMI a investi dans une nouvelle plate-forme technologique internationale et de pointe “Nestpay” qui a été déployée avec succès.

Techniquement, dorénavant, les e-marchands peuvent booster leurs offres de consommation et des achats grâce au service de paiement récurrent et au paiement “N fois” pratique pour la vente des produits et services de montants importants (électroménagers, voyages, B2B ...). Ces nouvelles fonctionnalités peuvent ainsi permettre au client d’acheter en ligne et de payer avec des facilités (débit en plusieurs échéances par sa banque, report du débit, remises...).

Toujours dans une perspective de facilitation de l’acte de paiement, la nouvelle plate-forme intègre la possibilité de tokenization. Traduisez : le client peut payer sans avoir besoin de saisir ses coordonnées bancaires à chaque fois puisque ses données seront sécurisées et gérées par le CMI.

Parallèlement, le CMI et Maroc Telecommerce intègreront dorénavant de nouvelles méthodes de paiement à savoir PayPal et China Union Pay (CUP).

Sur un autre registre, le CMI continue sa stratégie de démocratisation de l’usage des TPE, l’acquéreur national a développé un nouveau dispositif “CMI mPOS” transportable et innovant destiné à l'encaissement par carte en mobilité (livraison de repas, foires et salons, livraison colis e-commerce, taxis touristiques) grâce à une application installée sur smartphone ou tablette.

Enfin, sur le volet multi-canal et au-delà de la carte bancaire, Maroc Telecommerce, grâce au soutien des banques, a réussi à déployer son offre “Fatourati” qui permet aux opérateurs économiques (TPE/PME, professions libérales et commerçants…) et leurs clients ( particuliers, entreprises, revendeurs et détaillants…) d’accéder à plus de 35 canaux de paiement à savoir les GAB, le e-banking, le m-banking, les agences bancaires et les réseaux de proximité.

Voir Plus De News >>